Rade de Brest : le Préfet jette un pavé dans la mare [26/09/2018]

Rade de Brest : le Préfet jette un pavé dans la mare [26/09/2018]

Eau & Rivières de Bretagne rend publics le courrier et la note que le Préfet du Finistère a adressés le 19 juillet dernier aux deux présidents des Commissions Locales de l'Eau des SAGE de l'Elorn et de l'Aulne.

 

Ce pavé dans la mare alerte à juste raison sur les « résultats insuffisants de la lutte contre les contaminations » qui pénalisent l'économie maritime et littorale de la rade, ce malgré les actions menées depuis une vingtaine d'années !

 

L'état des lieux établi par le Préfet est sévère, tant sur les pollutions d'origine urbaine (une vingtaine de stations d'épuration déficientes, 9 % des assainissements individuels non conformes) que sur les pollutions agricoles (8000 tonnes d'azote sont déversées chaque année dans la rade). Ce diagnostic salutaire doit interroger tous les acteurs au premier rang desquels les élus. Les commissions locales de l'eau constituent le bon cadre pour engager rapidement la démarche volontariste qui s'impose pour restaurer l'état de santé des eaux de la rade.

 

Ceci étant, l'Etat ne peut se contenter de demander aux acteurs des bassins versants de se mobiliser. Il doit aussi balayer devant sa porte :

  • Pourquoi continue-t-il de délivrer autant de dérogations à la réglementation pour permettre l'épandage dans la bande normalement interdite des 500 m des zones conchylicoles ?

  • Comment se fait-il qu'après 20 ans de réglementation anti nitrates, on en soit encore à des fuites de 40 kg par an sur chaque hectare agricole ?

  • Pourquoi, alors qu'il estime que « la limitation de l'usage des pesticides reste un enjeu considérable pour le territoire », il n'a pris aucune mesure de restriction de ces usages, comme le lui permet la réglementation ?

  • Pourquoi laisse-t-il sans réagir se poursuivre l'urbanisation des communes dont les systèmes d'assainissement sont défaillants ?

 

Le renforcement souhaitable des démarches de reconquête de l'eau sur les bassins de l'Elorn et de l'Aulne, indispensable à la protection de l'économie maritime et littorale de la rade, ne pourra s'exonérer d'un renforcement des actions régaliennes de l'Etat.

 

Membres des deux commissions locales de l'eau de l'Elorn et de l'Aulne, Eau & Rivières de Bretagne défendra cette ambition et cette stratégie d'action.

 

Lire la note adressée par le Préfet du Finistère aux présidents des CLE Elorn et Aulne

Agenda

l m m j v s d
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31