Une expertise scientifique collective sur l'eutrophisation (02/10/2018)

Une expertise scientifique collective sur l'eutrophisation (02/10/2018)

 

Réalisée à la demande des ministères de l'environnement et de l'agriculture, les résultats d'un travail de deux ans d'expertise scientifique sur les phénomènes d'eutrophisation ont été rendus publics le 19 septembre à Paris. Cette expertise a été menée par le CNRS, l'INRA, IFREMER et l'IRSTEA et fait suite à de précédentes expertises sur l'azote et les pesticides par exemple.

 

Pour les scientifiques, l'eutrophisation est le « syndrome d'un écosystème aquatique associé à la surproduction de matières organiques induits par des apports en azote et en phosphore ». Pas de scoop à la lecture de cette expertise qui fait le tour de la question en 145 pages mais quelques rappels utiles : si le phosphore constitue l'élément limitant en eau douce, et l'azote en mer,les scientifiques prônent une nécessaire réduction conjointe de ces deux sources de polluants. Ils insistent sur les effets aggravants du changement climatique ainsi que sur le caractère inadapté de la norme nitrates de 50 mg/l pour lutter contre l'eutrophisation.

 

De la table ronde qui a suivi la présentation de cette expertise scientifique, à laquelle participait notre délégué général Gilles HUET, on retiendra deux idées force : il faut agir dès maintenant, les quelques incertitudes scientifiques ne doivent pas être le prétexte à l'immobilisme, et la nécessité d'une parfaite cohérence des politiques de l'eau et de l'agriculture pour permettre la transition indispensable des modèles de production et des pratiques agricoles.

 

 

Télécharger l'expertise

 

colloque_eutrophisation.jpg

Agenda

l m m j v s d
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31