Prendre en compte les marées vertes sur vasières [14/12/16]

Prendre en compte les marées vertes sur vasières [14/12/16]

Marées vertes sur vasières, le prochain plan algues vertes doit les réduire.

Les dépôts d'algues vertes sur vasières : un risque réel pour la santé publique


Les conclusions de l'enquête - beaucoup trop tardive - réalisée par le procureur de St-Brieuc à la suite du décès du sportif sur les vasières couvertes d'algues vertes de l'estuaire du Gouessant ont été enfin rendues. Elles maintiennent évidemment le doute sur l'origine du décès : faute d'une autopsie immédiate permettant une analyse toxicologique fiable, elles n'établissent pas, mais ne rejettent pas non plus, la responsabilité d'une intoxication due aux dégagements d'hydrogène sulfuré liée à la décomposition des algues et des vases. Sur la base des analyses de vase et des émanations de gaz, le procureur de la République Bertrand Leclerc souligne que "la toxicité révélée des vasières du Gouessant parait constituer un risque réel pour la santé publique".

C'est pour cette raison qu'Eau & Rivières de Bretagne a immédiatement saisi le Président du Conseil Régional et le Préfet de la région Bretagne, pour que le prochain plan algues vertes, actuellement en cours d'élaboration, intègre la protection des rades et principaux estuaires bretons soumis à des échouages chroniques d'algues vertes.

Lire le courrier d'Eau & Rivières

 

lire le communiqué de presse du parquet

lire le communiqué de presse de Claude Lesné et des médecins signataires

 

Agenda

l m m j v s d
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31