Pisciculture de Pont-Calleck : mauvais départ [20/07/2017]

Pisciculture de Pont-Calleck : mauvais départ [20/07/2017]

Longtemps abandonnée, l’exploitation de la pisciculture de Pont-Calleck sur la commune de Plouay (Morbihan) reprend...dans de mauvaises conditions.

Inexploitée depuis 2011, un repreneur a décidé de relancer l’activité. Son projet instruit par la préfecture lui délivre un simple récépissé de succession. Cette procédure, clairement contestable, présente l’heureux avantage pour le porteur de projet de s’affranchir de la fastidieuse étude d’impact et de l’épineuse enquête publique. Selon la réglementation applicable aux installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE), un tel récépissé ne peut être délivré que suite à un arrêt d’activité de 3 ans maximum. Or, entre 2011 et 2017, 6 années se sont écoulées. Le porteur de projet aurait donc dû déposer une demande d’autorisation auprès des services de l’État.

Cette enjambée des règles nous a fait sursauté, pour ne pas dire bondir. Les associations locales agrées de pêche et la Fédération de Pêche du 56 sont vent debout et nous les soutenons ! Personne ne peut prétendre que les règles ne sont pas les mêmes pour tous….égalité devant la loi oblige !

Agenda

l m m j v s d
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31