La plantation de haie sur talus par les jeunes citoyens

11 mars 2020
La plantation de haie sur talus par les jeunes citoyens

Les élèves de CE2/CM1 encadrés par Olivier Gabory, à l’école la Forgerine d’Inzinzac-Lochrist travaillent autour du projet S’eau’S Blavet. Un travail au cours duquel les élèves vont découvrir la biodiversité des milieux aquatiques du Blavet et agir activement sur leur territoire.

 

La réalité du terrain

 

Cartographie de la situation du talus planté, dans le quartier de Kerpotence à Hennebont.

 

La plantation de haie a été réalisée sur un talus d’une parcelle agricole dans le quartier de Kerpotence, dont le propriétaire en contre-bas s’est vu inondé par de l’eau et des boues de ruissellement. Le propriétaire et l’agriculteur ont donc souhaité participer au dispositif Breizh Bocage, finançant ainsi le talus de 83 m et la plantation de haie, grand brise-vent. En contrepartie, l’agriculteur et le propriétaire s’engagent à entretenir la haie.

 

Photographie de la parcelle avant et après talus (CC - Coralie Vautier).

 

La mise en action des futurs citoyens

 

Après avoir rencontré Sylvia Bourdard de Phrygane, les jeunes ont pu participer à deux ateliers : autour du ruissellement, avec Laura Gourrier de l’association Eau et Rivières de Bretagne ; la plantation de haie sur talus, encadrée par Coralie Vautier, technicienne agricole et bocage de Lorient Agglomération.

 

Après un atelier d’introduction aux étapes de filtration et ruissellement d’eau, dans le cycle naturel de l’eau, les élèves ont pu expérimenter le ruissellement et soulever les problèmes du ruissellement sur la qualité d’eau du Blavet, situé en contre-bas de la parcelle.

 

Dans un deuxième temps, les élèves ont pu se rendre acteur de leur territoire en plantant la haie sur le talus. Après avoir planté plusieurs essences (chène sessile, prunelier, noisetier commun, châtaignier…), les élèves les ont protégées en installant un tapis de fibres textiles et une gaine de protection. En effet, des empreintes de chevreuils ont pu être observés non-loin du talus.

 

 

Les élèves de l'école de la Forgerine plantant différentes essences de la haie, sur le talus (CC - Olivier Gabory)

 

La haie plantée sur talus réduira donc le ruissellement de l’eau et améliorera la qualité d’eau, mais participera aussi à étoffer le bocage de Hennebont en complétant la continuité écologique de ce site.

 

Grâce au programme pédagogique S’eau’S Blavet, porté par Lorient Agglomération, l’OCCE(1) et le SAGE(2) Blavet et mis en place par Eau et Rivières de Bretagne et Phrygane, les élèves d’Inzinzac-Lochrist apprennent à devenir des hydro-citoyens !

 

 

(1) OCCE : Office Central Coopération Ecole
(2) SAGE Blavet : Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau du Blavet.

 

 

Agenda

l m m j v s d
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30