Baie de Saint-Brieuc | Le plaidoyer des associations

17 juillet 2021
Baie de Saint-Brieuc | Le plaidoyer des associations

Alors que 2021 devrait voir la révision du schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE) de la baie de Saint-Brieuc, des associations du territoire ont déjà écrit les grandes lignes de leurs attentes vis-à-vis des politiques publiques à venir.

 

En préambule de leur position, les associations rappellent l'état des lieux de la situation des nitrates sur la baie de Saint-Brieuc et notamment la stagnation des réductions des fuites d'azote. Le constat est sans appel, il faut impérativement réduire le nombre d’animaux élevés sur notre territoire. La course en avant vers le toujours plus : plus de places d’engraissement, plus de bovins à l’étable est vouée à l’échec. Elle conduit à l’élimination d’une agriculture paysanne.

 

L'urgence d'agir


Certes le consensus le plus large est à rechercher, mais les associations signataires qu’il est illusoire d’attendre l’accord de l’ensemble des organisations du monde agricole pour mettre en place des mesures indispensables. Le faire serait se condamner à poursuivre les politiques actuelles qui ont démontré qu’elles sont inopérantes, qu’elles détruisent la paysannerie. Il y a urgence, urgence climatique, urgence pour la biodiversité, urgence pour la santé humaine. Il faut rompre avec la politique consistant à augmenter sans cesse les cheptels. Il en va de l’intérêt collectif. Nous ne pouvons pas continuer à rester passifs au motif que des représentants de la profession agricole refusent obstinément les évolutions exigées par l’état de la planète et voulues par la population, et défendent toujours ce qu’ils croient être les intérêts des  agriculteurs en oubliant l’intérêt général.
Nous vivons un moment crucial. Il y a urgence à faire en sorte que les départs massifs d’agriculteurs à la retraite soient l’occasion d’installer de nombreux jeunes et non pas d’agrandir les exploitations en place.

 

Rejoignez-nous


Les organisations signataires appellent toutes et tous à les rejoindre pour défendre ces idées à l’occasion des échéances qui s’annoncent: élaboration d’un nouveau SAGE, nouvelle PAC, élaboration des documents d’urbanisme, future politique régionale, loi de protection animale, signatures d’accords de commerce internationaux.

 

Lire le plaidoyer des associations de la baie de Saint-Brieuc

Agenda

l m m j v s d
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30