Economies d'eau : passer à l'action !

Je fais des économies d'eau !

Comment réaliser 30 à 50 % d'économies par an et préserver les rivières et son porte-monnaie...
 
 Le Petit guide des économies d'eau :
 
Un clic sur l'image pour le télécharger
et faire, vous aussi, des économies d'eau à la maison !
 
  • Installer un réducteur de pression permettant de contrôler la pression de l'eau (idéalement à 3 bars), de réaliser des économies rapidement et de protéger la robinetterie, les tuyaux, les machines à laver, chaudière, …
  • Vérifier l’existence de fuites grâce au compteur et les réparer rapidement
  • Installer une douchette économe et passer ainsi de 20 a 10 litres/minute
  • Utiliser une chasse d’eau double commande (économie : 58% soit environ 30€ par personne et par an) OU réduire le volume de son réservoir (plaquettes ou sacs WC…) ;
  • Installer des mousseurs sur les robinets des lavabos, éviers
  • Lors d'une installation neuve, privilégier des mitigeurs a double butée (2 positions, la première fournit 6 litres/minute, et la seconde 12 ou 16 l pour le remplissage des gros volumes) ainsi que des mitigeurs thermostatiques (moins de gaspillage pour atteindre la température souhaitée) ;
  • Envisager le remplacement de ses appareils électroménagers (lave-linge et vaisselle) par des modèles économes en eau (et en énergie) ;
  • Récupérer l’eau de pluie pour différents usages (voiture, jardin, lavage des sols, pourquoi pas pour alimenter les toilettes…)
  • S'engager symboliquement en signant la charte
 
Comparons 3 familles...
 
La famille GASPI : un comportement passif, présence de fuites, sans matériel économe.
La famille ECO : elle fait attention à sa consommation sans renier son confort et s’est équipée de matériels permettant de réaliser des économies d’eau.
La famille ECO-COMPOST : tous les points d’eau sont équipés de matériels «hydro-économes et la famille s’est équipée de toilettes à compost (sans eau).
 
Postes et usages Famille GASPI Famille ECO Famille ECO-COMPOST

WC

3 à 4 fois/pers/jour

Réservoir de 9 l
47 m3 soit 141 €
Réservoir 3/6 l à boutons
28 m3 soit 84 €

Toilettes à compost
Quelques litres
pour le nettoyage
1 m3 soit 3 €

Lave-linge
4 lavages / semaine
Modèle ancien
100 l par lavage
20 m3 soit 60 €
Modèle récent économique
50 l par lavage
10 m3 soit 30 €
Modèle très économe
39 l/lavage
8 m3 soit 24 €
Baignoire,
douche et lavabo
Douche : 20 l /minute
Bain : 150 l / minute
Lavabo : 20 l par jour
132 m3 soit 396 €
Douche économe :
10 l / minute
Lavabo : 10 l par jour
67 m3 soit 201 €
Douche économe :
10 l / minute
Lavabo : 10 l par jour
20 m3 soit 60 €
Cuisine
et lave-vaisselle
Modèle ancien
80 l / jour
25 m3 soit 75 €
Mousseurs
et lave-vaisselle
économique : 20 l / jour
15 m3 soit 45 €
Lave-vaisselle
très économique
11 l/cycle/jour
8 m3 soit 24 €
Jardin 100 m2 de pelouse
Arrosage à l’eau potable
20 m3 soit 60 €
Optimisation
de l’arrosage et
récupérateur eau de pluie
0 m3 d’eau potable
Optimisation
de l’arrosage et
récupérateur eau de pluie
0 m3 d’eau potable
Fuites Fuite non réparée
un robinet qui goutte
35 m3/an 35 m3 soit 105 €
Pas de fuite
(suivi du compteur et
réparation des fuites)
0 €
Pas de fuite
(suivi du compteur et
réparation des fuites)
0 €
 TOTAL 279 m3 /an soit 837 €* 120 m3 /an soit 360 €* 35 m3/an Soit 105 €
 * Prix de l’eau en France en 2007 : est de 3 €/m3 en moyenne (assainissement, redevances et taxes comprises). Présence dans le foyer 330 jours/an.
 
Un exemple de résultat encourageant : le Groupe scolaire Bisson à Lorient a vu sa consommation passer de de 56l/jour/ élève en 1995 à 11l/jour/élève en 1999. Les investissements ont été amortis en 3 ans et en 1999 la collectivité a réalisé une économie nette de 11800 €.
 

Zoom sur la récupération d'eau de pluie

Pour récupérer une eau de bonne qualité, il est indispensable de la filtrer. Dégagée des salissures de toutes sortes et protégée de la lumière, l’eau demeure claire, fraîche, et sans odeurs. Attention, ces filtrages ne rendent pas pour autant l’eau de pluie potable : vous ne devez pas boire cette eau et il est interdit de connecter le réseau d’eau de pluie sur celui d’eau de ville.
L'arrêté du 21 août 2008 précise que désormais, l’eau de pluie peut être utilisée pour des usages domestiques extérieurs au bâtiment (espaces verts, jardin, vélo…). A l’intérieur d’un bâtiment, l’eau de pluie peut être utilisée uniquement pour l’évacuation des excrétas et le lavage des sols. Elle peut être autorisée, à titre expérimental, pour le lavage du linge, sous réserve de mise en oeuvre d’un dispositif de traitement de l’eau adapté.

 

 
 
 
Télécharger le guide technique :

Agenda

d l m m j v s
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30