L’éducation à l’environnement est en danger

18 novembre 2020
L’éducation à l’environnement est en danger

Une année presque blanche en 2020 et de grandes incertitudes pour l'avenir. les centres de classes de découverte et les acteurs de l’éducation à l’environnement sont en danger. Nous appellons à la relance des sorties, des classes et des séjours de découverte dans la nature.

 

Pour les centres de classes de découverte et les acteurs de l’éducation à l’environnement le constat est aujourd’hui alarmant : une année presque blanche en 2020 et de grandes incertitudes quant à une reprise possible et réelle au printemps 2021.

Les mesures d’urgence de l’État (activité partielle, aide exceptionnelle) aideront peut-être à passer le cap. Elles restent néanmoins très insuffisantes. Et les injonctions contradictoires rendent nos possibilités d’anticipation très difficiles.

 

Nos associations se mobilisent

Le Réseau d'éducation à l'environnement en Bretagne (Reeb), l'Union bretonne pour l'animation des pays ruraux (Ubapar), l'Union régionale des centres permanents d'initiatives pour l'environnement de Bretagne (URCPIE), Eau et Rivières de Bretagne, l'Union nationale des associations de tourisme et de plein air (UNAT), Bretagne Vivante, Nautisme en Bretagne et le Mouvement associatif de Bretagne (MAB) lancent un appel à une prise de conscience publique et politique pour un soutien économique durable en faveur d'une pratique éducative du dehors indispensable dans la lutte contre la crise sanitaire.

Lisez notre communiqué commun : appel à la relance de l'eedd

 

Agenda

l m m j v s d
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31