Eau & Rivières s’engage en faveur des zones humides

Eau & Rivières s’engage en faveur des zones humides

Depuis sa création en 1969, l’association se mobilise pour défendre et valoriser les zones humides. Pour ce faire l’association a développé des actions militantes, a crée des outils pédagogiques, s’est investie dans les instances publiques et a parfois poursuivi les projets en contradictions avec cette protection.

Eau & Rivières sur le terrain :

 

  • Des chantiers nature et de restauration de rivières

Les adhérents, animateurs et classes se retrouvent régulièrement et dans toutes les délégations pour participer à des chantiers d'entretien de rivières et de zones humides. Lors de ces chantiers, la pédagogie est bien souvent omniprésente et les adhérents, soucieux de faire une action concrète et de terrain se retroussent les manches. Les chantiers emploient des méthodes douces, en lien avec la saison dans le respect de la faune et de la flore locale.

 

  • Des journées de formation

Eau & Rivières de Bretagne organise régulièrement des journées techniques de formation et d'échanges. Menée par un adhérent spécialiste, ces formations se déroulent en dezones humides, formation, terrain, botanique, eau & rivières de bretagneux temps : une première présentation théorique des zones humides est faite dans la salle communale du bourg. Sont abordées les différentes zones humides suivant la topographie de la Bretagne : les zones humides littorales caractérisées par des eaux salées et saumâtres (vasières, présalés, étangs), les zones humides des pentes et plateaux, les zones humides des fonds de vallées bordant les cours d’eau. Puis, une visite sur le terrain, permet l’apprentissage du maniement de la tarière. Il est également question de la pédologie ou science du sol. Les différentes carottes extraites ont permis de reconnaître la qualité et la composition du sol d’une zone humide.

Pour en savoir plus sur les prochains chantiers et formations rendez-vous sur la page près de chez vous ou sur l’agenda.

 

Eau & Rivières dans les instances

 

L'association ne manque jamais une occasion pour rappeler l’importance de la protection des zones humides et ce quel que soit le niveau, national, régional ou local et s’investit dans de nombreuses instances sur cet important enjeu.

 

Au niveau régional :

 

Lors de la consultation pour le SDAGE (Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux) 2016-2021 l’association s’était notamment exprimée sur la question des zones humides.Voici nos remarques enquête publique, groupe, SDAGE, eau et rivières de bretagne, information public: (situées dans le chapitre « points positifs » ) : « Constatant la poursuite de la disparition des zones humides, le SDAGE 2010-2015 avait affirmé le principe de protection de ces milieux qui jouent un rôle fondamental pour la biodiversité, la régulation des eaux, l'amélioration de leur qualité, et le caractère extra ordinaire de leur destruction strictement limitée à des cas exceptionnels. Le projet de SDAGE 2016-2021 soumis à consultation reprend dans la disposition 8B1 ces dispositions en les intégrant dans le cadre de la démarche « Éviter, Réduire, Compenser »; elle impose en outre que l'éventuelle compensation (mesure de dernier recours) soit mise en œuvre sur le bassin versant d'une masse d'eau située à proximité de la zone humide détruite. Ces dispositions, notamment dans le contexte de réchauffement climatique qui pourrait réduire de façon importante les surfaces actuelles de zones humides, sont particulièrement nécessaires. Elles doivent impérativement être maintenues. »

 

Lire l'avis complet d'Eau & Rivières sur la révision du SDAGE 2016-2021

 
Au niveau des bassins-versants :

L'association est présente dans une grande majorité des instances locales qui peuvent être amené à s’exprimer sur la question des zones humides. Par exemple, au niveau des SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux), ou l'association à plusieurs représentants en profite toujours pour s’exprimer sur la protection des zones humides. Ce travail de longue haleine est parfois récompensé, plusieurs SAGE Bretons ayant pris des mesures originales sur la question des zones humides. On nommera par exemple le SAGE Trieux Leff Jaudy qui interdit toute destruction de zones humides dès le 1er m².

 

Actions juridiques :

 

Voir page juridique

 

Les productions de l’association :

 

Livrets
Dossiers spéciaux :
Guides techniques :
Autres productions :