Déjà deux plans de lutte contre les algues vertes

20 juillet 2017
Déjà deux plans de lutte contre les algues vertes

Avril 2019 : le comité de suivi du plan se réunit à Rennes. Les participants prennent connaissance de la situation des échouages 2018 et des projets d'action 2019. L'association exprime à cette occasion : 

  • Que l’on puisse mieux situer les engagements MAEC au regard du régional.
  • Que l’on puisse mieux mesurer le % d’engagement en couverture précoce au regard de ce qui pourrait être à l’optimum.
  • S’étonne que des programmes engagés pour certains depuis 6 ans (PLAV1) et même parfois plus (pro-littorale), on en est à justifier le faible engagement des prescripteurs en conseils et actions foncières, par le retard de signature des contrats en 2018.
  • Évoque la prescription du SDAGE sur les AV sur vasière qui impose qu’un inventaire des sources en azote soit fait pour 2017 et que ce travail s’accompagne d’un plan d’action.
  • Informe le comité du recours déposé par ERB contre le PAR6 qui aurait pu être l’outil d’une réglementation « différenciée ».
  • Se dit satisfait de la démarche de contrôles, spécialement ciblés points noirs et affirme qu’il aurait pu être « organisé » une démarche réglementaire, en lien avec les mauvais élèves identifiés lors des contrôles ciblés, une obligation de conseil par exemple (à l’instar des stages obligatoires du permis à points).
  • Rappelle que du point de vue ERB ce que la politique de l’eau a à son crédit en Bretagne, son « exemplarité » tel que qualifié par le Conseil Régional, a toujours été le produit de la complémentarité entre l’incitatif, le réglementaire et le contrôle efficient.

Télécharger le diaporama de présentation.

 

Avril 2018 : Communiqué de presse "Les nouvelles chartes de territoire des Plans de lutte contre les algues vertes ne sont pas à la hauteur"

 

Année 2016, des discussions ont eu lieu entre les différents acteurs (Etat, collectivités, associations, organisations professionnelles, pour débattre des orientations d'un nouveau plan portant sur la période 2017-2021. Le projet de nouveau plan  a été présenté en juillet 2017, retrouvez l'analyse d'Eau et Rivières qui appelait à plus d'ambition.

 

Mai 2015 : un bilan de ce plan a été dressé par une mission interministérielle en

2010 : A la suite de la visite du Premier Ministre François FILLON à St Michel en Grève en aout 2009 (voir actu semaine 34/2009), l'Etat a décidé de mettre en œuvre un plan de lutte contre les algues vertes rendu public en février 2010. Ce plan qui concerne huit baies prioritaires, prévoit des actions pour réduire bles fuites d'azote vers le littoral, des démarches de protection des populations vis à vis des risques sanitaires liés à la décomposition des algues, et enfin, des soutiens financiers aux opérations de collecte et de traitement des ulves.

 

Développer les surfaces en herbe, une priorité pour diminuer la production d'ulves dans les baies
Développer les surfaces en herbe, une priorité pour diminuer la production d'ulves dans les baies